Où sommes-nous


Le quartier du Blosne

Le Blosne est un quartier qui vient compléter la couronne rennaise, au sud de la ville, dans les années 70; il est essentiellement composé de grands ensembles.

Il faut poursuivre l’effort de construction et de logement des travailleurs attirés par la croissance économique Rennaise sur ce quartier le plus vaste de la ville. Il est issu des grandes opérations d’extension urbaine de la ville de Rennes dans les années soixante (1967) dans le cadre d’une zone à urbaniser en priorité (ZUP) et de Zone de Sécurité Prioritaire (ZSP) comme Villejean-Malifeu en 1960.

Le Blosne est dès le départ, et restera, le quartier populaire par excellence avec ses 53% de logements sociaux et sa population où les ouvriers et employés sont en grand nombre. Il a longtemps été connu comme un quartier de forte immigration.

Mais depuis une trentaine d’années le Blosne a perdu 30% de sa population !

Aujourd’hui peuplé d’environ 18000 habitants il est divisé en quatre sous-quartiers :

  • Le Landrel
  • Italie
  • Torigné
  • Sainte-Elisabeth

Le quartier a connu toutes les étapes de la politique de la ville depuis 1990. Aujourd’hui encore en zones prioritaires (contrat de ville, contrat de sécurité, éducation) il souffre de son fort taux de chômage, du poids de personnes sans formation, de record des faibles revenus et de son taux d’immigrés.

Le projet urbain est pour toutes les forces vives du Blosne une bulle d’espoir …

Pour en savoir plus consulter le site de Wikipedia  ainsi que le blog de l’ex Atelier Urbain.
Toutes les statistiques faites par l’APRAS en 2011 à consulter ici.

zzzBmp[55]

zzzBmp[56]

Plan complet à télécharger ici

zzzBmp[54]

Plus de détail sur le site Rennes 3D

Le Projet Urbain

Le Blosne dans son ensemble est concerné par deux opérations d’urbanisme d’envergure, la ZAC Blosne-Est débutée en 2012, aux confins des quartiers Torigné et Landrel et la ZAC Blosne-Ouest qui doit commencer en 2016 sur le quartier Italie. Le projet de quartier propose le renouvellement sans démolition mais avec rénovation de l’existant, construction de logements supplémentaires en accession libre afin de diminuer la proportion de logements sociaux, développement d’activités économiques et la création d’un parc en réseau.

Ce projet urbain transformera le quartier du Blosne dans bon nombre de domaines : immeubles d’habitation résidentiels , bureaux , commerces  et cheminements piétons verts  pour créer une unité de vie.

Enjeux

Les enjeux du projet urbain du Blosne déclinent, à l’échelle du quartier, les axes stratégiques du programme de rénovation urbaine :

  • diversifier l’habitat et donc mélanger les populations. Les emprises foncières disponibles vont permettre de réaliser de l’habitat libre ou intermédiaire ;
  • aménager les espaces extérieurs afin de clarifier les usages privatifs ou publics et les trames de circulation peu lisibles dans les quartiers ;
  • conforter les cœurs de quartier afin d’offrir l’ensemble des fonctions commerciales et services nécessaires aux habitants et, plus largement, d’ouvrir ces quartiers sur le reste de la ville ;
  • favoriser l’implantation d’activités économiques ou culturelles d’intérêt communal, voire d’agglomération.

Cela veut dire (chiffres-clés)

Le programme du projet urbain prévoit la création de :

  • 2 000 à 2 500 nouveaux logements ;
  • 30 à 40 000 m2 de surface d’activités tertiaires ;
  • 12 à 20 000 m2 de surface d’équipements publics et commerciaux ;
  • superficie de la ZAC Blosne-est : 38 hectares.

Mais les travaux s’étaleront sur 15 à 20 ans

Le projet du Blosne vise à prolonger les efforts déjà réalisés et améliorer la qualité de vie, l’image du quartier et y introduire une diversité de fonctions et d’habitat. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet urbain et social qui a été développé à l’échelle de Rennes et de l’agglomération. Il a pour objectif de maintenir les quartiers de grands ensembles dans une dynamique d’évolution urbaine, au même titre que les autres quartiers de la ville.

Plaquette de présentation du projet. Plaquette de Rennes Métropole. Plus d’informations sur le site de Rennes Métropole ainsi que sur le blog de l’ex Atelier urbain.